Carré Carré Carré Carré Carré Carré Carré Carré
Carré Carré Carré Carré Carré Carré
Carré Carré Carré Carré Carré Carré
Carré Carré Carré Carré Carré Carré Carré
Carré Carré Carré Carré Carré
Carré Carré Carré Carré
Carré Carré Carré Carré Carré

Le président du Parlement croate, M. Gordan Jandroković, participe à la Conférence interparlementaire pour la politique étrangère et de sécurité commune et la politique de sécurité et de défense commune

Le président du Parlement croate, M. Gordan Jandroković, participe à la Conférence interparlementaire pour la politique étrangère et de sécurité commune et la politique de sécurité et de défense commune
Predsjednik Hrvatskoga sabora Gordan Jandroković
Le président du Parlement croate, M. Gordan Jandroković

Le président du Parlement croate, M. Gordan Jandroković, a participé à la Conférence pour la politique étrangère et de sécurité commune et la politique de sécurité et de défense commune, organisée par le Parlement croate dans le cadre de la dimension parlementaire de la présidence croate du Conseil de l'UE.

La conférence a rassemblé les membres des parlements nationaux des États membres de l'UE et du Parlement européen, les parlementaires des pays européens membres de l'OTAN et des pays candidats à l'adhésion à l'UE, ainsi que les députés de Bosnie-Herzégovine en tant qu'invités spéciaux. La réunion s'est focalisée sur les thèmes suivants : les défis mondiaux pour une Europe résiliente et influente, une perspective européenne crédible pour les pays des Balkans occidentaux et le renforcement de la coopération et de l'industrie européennes en matière de défense.

Dans son discours de bienvenue, le président du Parlement croate, M. Gordan Jandroković, a mis en évidence les défis auxquels l'Union européenne est confrontée, notamment les conflits au Moyen-Orient, les menaces terroristes, la criminalité organisée, les changements climatiques et démographiques, l'affaiblissement du multilatéralisme, le non-respect du droit international et de la souveraineté des autres pays, et les progrès technologiques qui entraînent entre autres la menace hybride, la diffusion de fausses nouvelles et la désinformation.

Le président Jandroković a également mentionné le défi actuel de l'émergence du coronavirus qui nécessite une réponse rapide, efficace et coordonnée afin de prévenir sa propagation. Il a ensuite abordé le sujet de la nouvelle crise des migrants en soulignant que les nouveaux développements confirment la nécessité pour l'Union européenne de répondre enfin d’une seule voix à la crise des migrants et d'adopter une politique qui sera concrète, cohérente, durable et basée sur la solidarité et la responsabilité en matière de protection des frontières extérieures. Il a souligné que la Croatie est pleinement engagée – la police croate est pleinement opérationnelle en ce qui concerne la protection de la frontière croate, qui est en même temps la frontière de l'Union européenne. Si la situation l’exige, a-t-il déclaré, la Croatie envisagera également d'autres options. 

Le président du Parlement croate a également souligné qu'il était de la responsabilité de l'UE de protéger ses valeurs et principes fondamentaux sur lesquels repose la sécurité de son territoire et de ses citoyens. Dans le même temps, il est de la responsabilité de l'UE de reprendre le rôle de partenaire mondial et de leader dans les relations internationales. Afin que ce rôle de leader soit crédible, il doit refléter la détermination et l’unité des positions, un engagement et un partenariat plus actifs.

En ce qui concerne la coopération européenne en matière de défense, le président du Parlement croate a souligné que l'Union européenne devrait assurer la sécurité par son approche stratégique de la défense, par la prévention des conflits et la gestion des crises et par le renforcement de ses capacités et de son industrie de défense. Dans ce sens, il a salué l'initiative de la coopération structurée permanente qui vise à renforcer la coopération en développant une capacité de défense commune, en investissant dans des projets communs et en développant une préparation opérationnelle commune. 

Il a souligné que la crédibilité de l'UE dans les relations internationales se traduit également par une approche responsable de son propre voisinage, tant à l'est qu'au sud, y compris le voisinage immédiat de l'Union au sud-est. Dans ce contexte, il a réaffirmé que la Croatie s'est engagée à poursuivre une politique d'élargissement efficace et crédible, qui garantit la stabilité, la sécurité, la poursuite du développement économique et la consolidation du territoire de l'UE. Dans la perspective du sommet de Zagreb, il est important d'intensifier les activités et les discussions sur la politique d'élargissement à différents niveaux, a déclaré M. Jandroković qui s’est dit certain que les prochaines décisions seraient positives et confirmeraient la crédibilité de l'Europe. Il a conclu en disant que la Croatie attend la même crédibilité des pays de l'Europe du Sud-Est lorsqu'il s'agit pour eux d'embrasser toutes les valeurs européennes, de satisfaire aux critères et aux réformes prévues en vue de la poursuite du renforcement démocratique et de la création d'une zone de stabilité et de sécurité.

Photos et vidéos
Voir la galerie de photos Voir les archives vidéos
Toutes les nouvelles